Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A première vue, le titre rappel un film mettant en scène deux enfants puis ados qui se lancent tours à tours des défis.

Cap ou pas Cap ?

Le thème ... l'handicap ... la disposition de la salle est aménagé pour accueillir d'un côté les spectateurs sourds muets et de l'autre les non voyants. Une première pour le théâtre et qui fonctionne à merveille. A l'entrée, le visage du public handicapé qui rayonne et une compréhension du public qui prend conscience du quotidien de ses personnes qui vivent comme nous tous et aiment sortir, profiter d'un spectacle avec des amis ....

Tous les médias et outils de communication sont utilisés: téléphone, grand écran, TV, lumières... Cette impression d'être au 16ème millénaire avec des personnages virtuels, un professeur semblable à Einstein avec un débit spectaculaire (félicitation encore à la comédienne qui a tenu ce rôle avec splendeur) puis ses trois femmes, choisies parmi le public et qui vont passer d'une vie normale - avec les problèmes du quotidien sur lesquels nous nous croulons telles des victimes du système, des dépressifs qui ne voient pas beaucoup plus loin que leur nez ou encore des blocages qui nous empêchent de croquer la vie à pleine dent et se lâcher à être qui nous voulons être.

Puis ... transformation de ses trois femmes, en bonne santé mais sans motivation réelle dans la vie pour se retrouver:

1. aveugle

2. sourde

3. en fauteuil roulant.

Plus de dix comédiens sur scène qui jouent plusieurs rôle afin de divulguer au public le quotidien des personnes handicapés.

Chacun exprime sa vision du handicap entre une mère qui se culpabilise du handicap de sa fille, un petit ami éblouit par la soif de vivre de sa petite copine aveugle qui marche des kms pieds nus dans les rues afin de repérer son chemin, un père qui sombre dans l'alcool suite à l'accident de son fils .... Tout y est !

Un travail des plus minutieux en terme de recherche a été réalisé en amont par l'équipe sous l'aile d'Isabelle de Haas, metteuse en scène, professeur d’art dramatique, directrice de compagnie.

Nous percevons le vécu des handicapés, toutes les décisions prises afin de vivre au mieux et se sentir intégré dans la société. Entre ceux qui utilisent l'humour afin d'être mieux accepté, ceux qui s'enferment par peur du jugement, la crainte du regard oppressant de l'autre ... toutes les problématiques sont amenées avec délicatesse et un grand respect de tous : vision de la famille, place dans la société, droits à l'emploi, aux études ... sans oublier la rencontre et la sexualité, les amis ....

Une salle chaleureuse avec du texte qui défile à gauche pour les sourds et une comédienne qui raconte et décrit avec finesse toute la pièce à droite au public aveugle.

Un délice pour tout le public et une chaleur, une énergie qui se diffuse entre les artistes et le public.

Merci encore à tous de cette fabuleuse soirée émouvante qui nous permet de nous mettre deux heures dans la peau d'une personne handicapée, nous secouer le prunier et rouvrir les yeux avec cette niaque d'aller au bout de ses rêves. De très belles phrases, des émotions et un jeu attendrissant des 3 comédiennes qui arrivent avec de grandes compétences à parler en langage des signes, à imiter une sourde muette....

Je vous le conseille, cette pièce est à découvrir !

Les dernières représentations sont : Vendredi 29 Mai à 20h

Samedi 30 et dimanche 31 Mai à 18h

Vous pouvez réserver vos places sur ticket.nc ou en cliquant sur le lien page web de Pacifique et Compagnie.

Sandra Dumeix

Partager cet article

Repost 0